Comment installer un détecteur de mouvement ?

Les situations qui conduisent à l’installation d’un détecteur de mouvement sont multiples : surveillance, sécurité, confort… Le principe repose sur la détection d’une personne dans un environnement prédéfini afin d’entrainer une réponse par l’activation d’un appareil (alarme, éclairage, ouverture de portes…).

Installer cet équipement ne présente pas de difficulté. En effet, certains détecteurs de mouvement fonctionnent avec des piles et de ne demandent aucun travaux. C’est le cas notamment des détecteurs de passage. En revanche, les matériels filaires doivent être raccordés au réseau électrique.

Dans tous les cas, en lisant attentivement la notice et en suivant les instructions, les bricoleurs néophytes ne devraient pas avoir trop de mal à s’en sortir. Nous vous donnons néanmoins quelques conseils pour mener à bien cette opération.

Liste des Détecteurs de Mouvement (amazon.fr)

Quelques recommandations

Plusieurs précautions doivent être prises lors de l’installation d’un détecteur de mouvement. Même s’il dispose d’une protection contre les perturbations lumineuses, l’appareil peut devenir instable en cas d’éclairage trop intense. Il faut donc éviter l’éblouissement du détecteur par les rayons du soleil.

Il faut aussi veiller à ne pas le fixer face à une façade vitrée ou métallique dont les rapides variations thermiques peuvent être à l’origine d’un déclenchement du capteur. Mieux vaut le tenir éloigné d’une source importante de chaleur qui pourrait altérer son mécanisme de détection (radiateur, halogène, climatisation..). Il est préférable également de le tenir éloigné de câbles électriques ou de sources électromagnétiques.

Par ailleurs, il est conseillé de ne pas orienter le détecteur vers des objets en mouvement comme des arbres, des drapeaux ou du linge à sécher. Ils peuvent déclencher le capteur de manière intempestive.

Choix de l’emplacement

Avant d’installer un détecteur de mouvement, il convient de déterminer son emplacement en fonction de l’utilisation que l’on souhaite en faire. Il doit être installé de façon à ce que les objets ou les personnes qui se déplacent traversent la zone de détection.

Ampouple détecteur de mouvement.

Ampouple détecteur de mouvement. Pratique !

Dans le cadre d’une protection contre les intrus avec déclenchement d’une alarme, une disposition à des endroits stratégiques doit être privilégiée. A l’extérieur, on sécurisera les différents points d’accès tels qu’un portail, une porte ou une fenêtre. A l’intérieur, on surveillera les zones de passage comme une entrée, un hall, un couloir ou un escalier.

Pour la mise en place d’un système d’éclairage automatique, les emplacements à équiper sont sensiblement les mêmes. Dehors, les lieux susceptibles d’accueillir des personnes viennent compléter la liste : balcon, terrasse, pergola, piscine, barbecue, auvent, allées de jardin, cour, parking, porche… Dans la maison, l’allumage automatisé de luminaires se fait via un détecteur de présence. On équipera en priorité les espaces où l’on ne s’attarde pas comme la cave, la remise, le grenier, le couloir, l’escalier, les toilettes…

Liste des Détecteurs de Mouvement (amazon.fr)

Branchement du détecteur

Le détecteur de mouvement sans fil fonctionne avec des piles alors que la version filaire se branche sur le secteur. En général, trois fils doivent être câblés sur une arrivée électrique. La notice précise le schéma de connexion. Le capteur doit être fixé solidement à son point d’accroche (mur, plafond…). Le choix du type de fixation dépend de la nature du matériau (béton, pierre, placo, bois, PVC…). On peut aussi s’orienter vers un détecteur de mouvement encastrable pour une meilleure intégration.

Rappelons que le respect des règles de sécurité est impératif lors du montage, qu’il s’agisse d’un matériel destiné à l’extérieur ou à l’intérieur. Pour une installation extérieure, la certification IP est indispensable pour garantir une protection contre l’humidité. Par exemple, un équipement certifié IP 55 est protégé contre les jets d’eau.

Si l’opération de montage s’avère plus complexe que prévue, l’aide d’un professionnel doit être privilégiée afin de disposer d’une installation parfaitement aux normes.

Réglage de l’angle de détection

Capteur de mouvement pour garage

Un capteur au-dessus de la porte du garage

En fonction de la zone à couvrir, il est possible de régler l’angle de détection du détecteur de mouvement. Un angle trop large favorise les déclenchements intempestifs entrainant une consommation d’électricité inutile ainsi qu’une nuisance visuelle ou sonore pour soi-même et pour l’entourage.

Il est donc important de bien définir l’angle de détection afin que chaque déclenchement soit réellement justifié. Précisons que les matériels les plus récents sont équipés de capteurs qui augmentent la sensibilité. Ils sont ainsi capables d’ignorer les artefacts naturels (passage d’animaux, lumière du soleil, chute d’objets, éléments poussés par le vent, phares d’une voiture, etc.).

A l’inverse, un angle trop étroit entraine au mieux un déclenchement tardif du détecteur, au pire aucune réaction. Dans certains cas, pour couvrir une zone complète, il peut être intéressant d’installer plusieurs détecteurs suffisamment séparés les uns des autres pour que les faisceaux de détection se chevauchent. Attention cependant à ne pas les placer en face à face.

Réglage de la portée de détection

Un détecteur de mouvement doit être placé en hauteur, au moins à 2 mètres du sol, pour couvrir une zone suffisamment importante. Le réglage de la portée de détection du faisceau infrarouge est essentiel pour un fonctionnement optimal.

Certains équipements disposent de deux faisceaux, horizontal et oblique. L’un et l’autre doivent être traversés simultanément pour déclencher le capteur. Dans ce cas de figure, il est nécessaire de régler les faisceaux pour la prise en compte de la déclivité éventuelle du sol.

Réglage du seuil de luminosité

Le détecteur de mouvement est souvent équipé d’un interrupteur crépusculaire réglable. Ce dernier active ou désactive le capteur selon l’intensité de la lumière du jour. L’appareil ne se déclenche que si la valeur de luminosité minimale est atteinte.

Réglage du temps

Lorsque le détecteur de mouvement se déclenche, il provoque l’allumage d’un luminaire ou d’une alarme durant un temps donné. Cette valeur se règle en secondes ou en minutes selon les modèles.

Test après installation

Après installation du détecteur de mouvement, il convient de le tester afin de vérifier la conformité de la détection. Un affinage des réglages permet d’ajuster la précision du déclenchement du capteur (angle, portée, seuil de luminosité, position…). Notez qu’une zone de détection peut augmenter sur des sols réfléchissants ou lorsque la température face au capteur est élevée.

Liste des Détecteurs de Mouvement (amazon.fr)