Quelle est l’utilité d’un détecteur de mouvement sans fil ?

Le détecteur de mouvement sans fil, également appelé détecteur de passage sans fil ou détecteur de présence sans fil, est un appareil autonome qui fonctionne sans câblage ni raccordement électrique. Il est équipé d’une source d’énergie interne qui lui fournit l’électricité dont il a besoin pour fonctionner. Il peut s’agir d’une batterie ou de simples piles alcalines. Grâce à cette particularité technique, le détecteur de mouvement sans fil est particulièrement adapté pour mettre sous surveillance des zones isolées du réseau électrique.

Cela permet aussi de tester différents emplacements sans avoir la contrainte d’un fil à brancher. Si le capteur est placé trop haut, un cambrioleur risque de ne pas être détecté. S’il est fixé trop bas, le chien ou le chat de la famille peut déclencher le détecteur de manière intempestive. Il est ainsi plus facile avec un équipement sans fil de déterminer la position la plus efficace pour détecter une présence ou un passage.

Autonomie et fiabilité

Avec un détecteur de passage sans fil, il est impossible de rendre l’appareil inopérant. Une personne malintentionnée ne pourra pas altérer le branchement, couper le câble électrique ou faire disjoncter l’installation. Une panne de courant n’aura pas non plus d’incidence sur le fonctionnement de la détection. En somme, le sans fil apporte de nombreuses garanties fonctionnelles pour une sécurité maximale.

Apportons néanmoins un petit bémol. Puisque le détecteur de présence sans fil est alimenté par une source d’énergie interne, il faut veiller à la renouveler de temps en temps. Il s’agit simplement de changer les piles usagées ou de recharger la batterie intégrée au matériel. Notons cependant que cette contrainte n’existe pas avec un détecteur de mouvement solaire. Les rayons du soleil assurent un rechargement permanent des accumulateurs tout au long de la journée.

Fonctionnement du détecteur de mouvement sans fil

Le fonctionnement du détecteur de mouvement sans fil est similaire aux autres dispositifs de surveillance par détection. Lorsqu’un individu passe devant le capteur, un signal radio est émis vers la station de contrôle qui reste à l’écoute de la fréquence d’émission. Lorsque le signal est reçu, la centrale déclenche aussitôt une alarme sonore ou un flash visuel. Naturellement, le paramétrage de la réponse dépend des fonctionnalités offertes par l’équipement.

Certains modèles sont capables d’envoyer des notifications, des textos et des mails sur le téléphone mobile de l’utilisateur. D’autres peuvent aussi activer une caméra ou entraîner une action automatique (avertissement d’une société de sécurité, fermeture des portes, éclairage d’une pièce par allumage d’une lumière ou d’une lampe, etc…).

En fonction de la sophistication de l’équipement, un détecteur de mouvement sans fil sait faire la différence entre un animal et un être humain. Cela permet de ne pas déclencher inutilement une alerte lorsque le chat des voisins passe dans la zone de surveillance. La distinction se fait en combinant plusieurs technologies de pointe (infrarouge, thermique…) à des algorithmes d’analyse intelligents afin d’ignorer les signaux d’interférence.

Installer un détecteur de mouvement sans fil

On a le choix entre un détecteur de mouvement sans fil extérieur ou un détecteur de mouvement sans fil intérieur. Le signal radio qu’il émet traverse sans mal les parois, les portes et les fenêtres. Il convient néanmoins de se reporter aux spécificités techniques détaillées par le fabricant du produit pour vérifier son étanchéité. Il est également important de prêter attention à la portée du signal émis par l’appareil. Si le détecteur est trop éloigné de la centrale réceptrice, le système pourrait ne pas fonctionner correctement. Dans ce cas de figure, il serait préférable d’opter pour un détecteur de mouvement filaire.

Quelques précautions sont à prendre lors de l’installation d’un détecteur de mouvement sans fil pour éviter les faux positifs. Il est notamment conseillé de placer le capteur à l’abri des flux d’air et des éléments chauffants. Les courants d’air et les changements rapides de température ont tendance à perturber le fonctionnement du détecteur. Par conséquent, on évitera de le fixer près d’un rideau, d’un chauffage, d’un ventilateur, d’une cheminée, d’un réfrigérateur, d’une cuisinière ou d’un climatiseur. Enfin, il ne faut pas non plus installer deux détecteurs sans fil dans une même pièce afin d’éviter les interférences entre eux.